Raid in France - ADVENTURE RACING | WORLD CHAMPIONSHIP | NOVEMBER 5 – 16 2018| REUNION IS MAGIC

Faune et flore

Le flamboyant

À l’approche des fêtes de Noël, les pentes des montagnes et les allées des grandes routes sont habillées par d’immenses grands arbres fleuris de pétales rouges : les flamboyants. Avec une couronne en forme de parasol, un tronc lisse et clair, des pétales écarlates de 15 cm de large, il peut atteindre une hauteur de 18 mètres. Il suffit à lui seul à la beauté de la flore réunionnaise.

 

 


Le pied de letchi

 

Le letchi, ou litchi, est le fruit le plus sucré que La Réunion offre. Même s’il ne pousse qu’une fois par an sur la période de Noël, il s’utilise aussi en rhum, desserts ou même dans les carrys.

 

 

 

 


Hortensia

 

En allant dans les hauts de l’île, votre regard n’échappera pas aux Hortensias. Très présents dans les jardins de la plaine des Cafres et de la plaine des Palmistes, on les retrouve avec des pétales bleues, roses ou même blanches. Une beauté éphémère pour une plante des « Hauts ».

 

 

 Goyavier

Petit fruit rouge tropical rond bien endémique, le goyavier est consommable. À la fois sucré et acide, il fleurit entre avril et août dans les champs des plaines (des Palmistes, Petite Plaine), et même en bord de routes dans les hauts. ils s’apprécient tout aussi bien en jus, confitures, glaces, sauces pour des plats, rhum… alors, « allon cass goyavier ! »  dit-on en créole quand arrive la période de cueillette.

 

L’ endormi

Tel un caméléon, l’endormi est un animal  dès plus rare à observer à La Réunion. Présents dans les chantiers ou les jardins des courts créoles, il reste discret dans les ravines et les jardins boisés malgré sa taille (25 – 50 cm) ; vert foncé avec des tâches rouges, jaunes et bleues le long de la tête et du dos pour le mal et de ton marron, orangé ou noir pour la femelle.

 


Les baleines

Outre les espèces endémiques de l’île, les baleines sont les stars des océans. Présents tout l’hiver austral, juin à septembre, c’est tout le long des côtés que les cétacés se donnent en spectacle. L’animal est difficile à apercevoir, mais directement repérable.

 

 

Le Paille-en-queue


Il est commun d’apercevoir des pailles-en-queue nichés dans les falaises ou les ravines. Avec son dos blanc, ses rayures noires sur les ailes, sa grande queue blanche, il est non seulement le plus bel oiseau de l’île mais également le plus endémique et protégé. Faites un vœu quand vous voyez cet emblème de La Réunion et porte bonheur !

 


Margouillat

 

Petit lézard, le Margouillat de La Réunion est le symbole du Département. Outre ses cris nocturnes rares qui peuvent déranger, ce petit reptile est un atout une fois au plafond des maisons créoles : il mange les moustiques et les mouches qui essaient de s’incruster dans les maisons.

Partenaires

Fournisseurs