400Team Naturex vainqueur de Raid in France Savoie Mont Blanc

 

Sébastien Raichon, Sandrine Béranger, Matthieu Bajard et Jean-Noël Poméon ont franchi en vainqueurs la ligne d’arrivée de ce 11ème Raid in France, manche française de la Coupe du monde des courses aventure, à Aix les Bains. Partis samedi de Bourg Saint Maurice, ils ont bouclé les 400 kilomètres et 16 000 mètres de dénivelé positif en 92 heures 22 minutes. Une performance au regard de la difficulté de la course dans sa partie de haute montagne.

Durant 4 jours et 4 nuits, les 3 garçons de 400Team Naturex, et cette fille incroyable que tout le milieu des courses aventure admire, ont progressé entre Bourg Saint Maurice et Aix les Bains, en orientation, en totale autonomie et non stop (si ce n’est les 8 heures de sommeil imposées par l’organisation).

Sur la ligne d’arrivée, franchie à 11h52 ce mercredi 29 juin, ils ont exprimé une émotion simple et contenue : le bonheur d’avoir résisté à quatre, leur amour de la nature et de ce sport d’endurance à nul autre pareil tant il oblige à puiser au plus profond de soi- même.

Sourire sur les lèvres et larmes dans les yeux, Sébastien Raichon a résumé l’aventure en un gigantesque “merci”, lui qui court les plus grands raids de la planète et voue un attachement particulier à Raid in France, qu’il a remporté à 4 reprises. Il a pointé l’engagement de la partie glacière, à l’assaut de la Petite Aiguille des Glaciers, et raconté le frisson ressenti lorsque la neige a cédé sous ses pieds, le plongeant dans le vide d’une crevasse alors qu’il était heureusement encordé avec ses coéquipiers, comme l’exigeaient les guides de Raid in France présents en haute montagne.

Cette victoire est extraordinaire, aussi, par l’écart qu’elle laisse avec les poursuivants, toujours en lice, mais pas attendus avant la nuit et le petit matin : Absolu Raidsaventure.fr, Bim Bim Team et les Estoniens de Seiklushunt-Honeypower, dont la féminine, victime d’une fracture de fatigue, force l’admiration.

D’ici à vendredi midi, toutes les équipes auront franchi la ligne : elles progressent actuellement dans les Bauges ou dans le canyon du Pont du Diable et les magnifiques gorges du Chéran.
Il leur reste à franchir les plateaux du Revard en VTT, avant un finish en packraft et kayak dans le canal de Savières puis le lac du Bourget, plus grand lac naturel de France.

Pour voir les équipes demain : rendez-vous l’esplanade du lac, port du Tillet à Aix- les-Bains, où les équipes vont se succéder.

 

Partenaires
ARWS
Agence nationale du sport
Auvergne Rhône-Alpes
Fédération française de triathlon
Bourg-Saint-Maurice
Aix les bains Riviera
Savoie Mont Blanc
La chaîne L'Équipe
Endurance
Les Versants d'Aime
Office national des forêts
Ertips
Maurin
Fournisseurs
ATC
Cheney
Rhône-Alpes distribution
Nivose
LSE Groupe
Magazine
Frontier
IGN rando
RIF TV
Tous nos films et reportages
RIF pictures
RIF Savoie Mont Blanc : les meilleurs moments en image
AR World Series TV
Découvrez l'Adventure Racing World Series