Mauvaise mer et gros temps

Journée difficile pour les équipes encore en course en raison d’une mer très agitée et de fortes pluies dans la région du volcan et dans le sud-est de l’île. Souvent sur les courses aventure se vérifie un phénomène étrange : une dégradation progressive des conditions météo, qui impacte de manière un peu injuste les coureurs de fin de classement. A la longueur s’ajoutent le froid, la pluie, le brouillard…
Cette étrange loi s’est une nouvelle fois vérifiée sur ce championnat du monde : les équipes de fin et de milieu de classement ont souffert aujourd’hui ! Et l’organisation a été sur des charbons ardents pour trouver des solutions garantissant la sécurité et la suite de la course. « La météo ne va pas forcément s’arranger demain, a expliqué Pascal Bahuaud, directeur de course. Nous avons donc décidé de prendre des mesures par anticipation ». Première décision : la portion de kayak de mer entre Saint-Pierre (AT7) et L’Etang Salé (CP17) a été supprimée. Les équipes démarrent désormais le kayak depuis L’Etang Salé, en direction de Saint-Leu (AT8). Sont concernées : Arverne Outdoor Inoprod (33), TUC Tri Absolu Vaincre la Muco (38), Adeorun (26), Vertical Dissidents (43), Outdoorvalley DSN74 (49), XTT Raid 63 Le Mont Dore (41), Uruguay Natural US (16), Team Belgium (48), Stomlonauts (45), Creps AuvergneRhôneAlpes Ternua (61), Los Bomberos 81 (47), Olympus Red Ants (59), Intersport DSN-74 (42), Run Zourit (56).
Mais attention, toutes ces équipes ne sont pas logées à la même enseigne : certaines sont encore en full course sur le parcours intégral ; d’autres ont été rattrapées par les portes horaires (cut) ; d’autres enfin sont hors classement car progressant à trois coéquipiers.

Partenaires
ARWS
Fédération française de triathlon
Bourg-Saint-Maurice
Aix les bains Riviera
Endurance
Fournisseurs
Office national des forêts
Magazine
Frontier
ATC
Cheney
RIF TV
Tous nos films et reportages
RIF pictures
Les meilleurs moments en image
AR World Series TV
Découvrez l'Adventure Racing World Series