Rude bataille en tête de course

Avant de s’engager dans ce périple non-stop de 172 kilomètres des championnats d’Europe et de France des courses aventure, les coureurs se sont livrés au petit matin à une section d’orientation dans les rues de Tence. Toute la journée, la bataille a été rude en tête ; elle se le sera encore cette nuit pour boucler les dix sections de cette expédition en Haute-Loire.

Le départ du Championnat d’Europe et des Championnats de France des courses aventure a été donné, ce matin à 6 heures, depuis la commune de Tence. Composées de 4 coureurs, les 80 équipes enchaîneront non-stop dix sections en totale autonomie et en orientation sur des cartes au 1/50 000ème : VTT, trek, kayak et cordes. Un périple de 172 kilomètres, sous la forme d’une boucle, que les coureurs parcourront en 20 heures pour les premiers et 30 heures pour les derniers.

À l’issue du prologue dans les rues de Tence, les coureurs impatients d’en découdre se sont engagés sur une première section roulante de VTT de 22 km tracée au travers des surprenants sucs, montages en forme de dômes résultant du passé volcanique de la Haute-Loire. Cette entrée en matière dynamique au sein de ces paysages uniques en Europe s’est poursuivie par un trek de 16 km à la découverte du massif du Meygal, via le lac Bleu, dont la couleur presque irréelle provient des lauzes qui tapissent son fond, et du Testavoyre, point culminant de la course situé à
1 436 mètres. La deuxième section de VTT a conduit les teams au village de Retournac en bord de Loire.
À la mi-journée, les équipes de tête progressaient à un rythme élevé ; certaines avaient commencé à naviguer sur le fleuve royal au milieu de ses gorges grandioses. Aux avant-postes, plusieurs équipes françaises : Raidaventure.fr-Hiboux (127), Team FMR CSO (125), Raidsaventure.fr – LT2R (17), XTTR63 O’Complet (7), Team FMR CSO 2 (134), Gars lactiques (16) et AbsoluRaid-CapGanguise (119). Les Danois de Masanga Racing (108) et les Estoniens de Seiklushunt Honeypower (114) étaient en embuscade.
Une course très indécise, donc, dont les traits se préciseront certainement à la nuit tombée. « La tête de course va très vite, a commenté Pascal Bahuaud, directeur de Raid in France. Mais on sait que chaque heure passée à pied ou sur le vélo compte et que les rythmes de progression chutent avec l’obscurité. D’autant que la seconde partie du tracé s’annonce plus ardue techniquement ».

Partenaires
ARWS
Fédération française de triathlon
Agence nationale du sport
Région Nouvelle-Aquitaine
Département de la Corrèze
Ville de Bugeat
Xaintrie Vallée de la Dordogne
Département Haute Vienne
EDF
Enedis
Espace 1 000 sources
Maurin
Endurance
La chaîne L'Équipe
Lethiguel
Office national des forêts
Go'Lum
Fournisseurs
ATC
Cheney
Rhône-Alpes distribution
Magazine
Frontier
IGN rando
Tactical Foodpack
Squirt cycling products
RIF TV
Tous nos films et reportages
RIF pictures
Les meilleurs moments de RIF en image
AR World Series TV
Découvrez l'Adventure Racing World Series
23:29:05